Se former en ligne pour obtenir un CAP petite enfance

petite enfance

Publié le : 15 mars 20214 mins de lecture

 Le cap petite enfance est également désigné comme le CAP AEPE (accompagnement éducatif petite enfance). Cette formation validée en deux ans permet d’acquérir des savoirs théoriques et techniques indispensables pour être au service des tout-petits.

Une qualification professionnelle très complète

Le CAP AEPE est un diplôme d’État qui prépare les candidats à exercer dans divers lieux destinés à accueillir de jeunes enfants, crèches et centres de loisirs entre autres. En outre, ce certificat s’avère utile pour exercer à domicile en tant que « nounou » agréée. La préparation de ce diplôme se fait d’ordinaire en lycée professionnel ou centre de formation. Un cap petite enfance en ligne existe aussi, avec des épreuves à travailler depuis chez soi sur un support numérique. Pour en savoir plus concernant cette possibilité, cliquez ici. C’est l’option idéale pour passer cet examen en candidat libre. Dans ce cas, vous serez dispensé de l’épreuve d’E.P.S. La formation à distance prévoit une étude approfondie des matières imposées aux épreuves le jour J : français, histoire-géographie, mathématiques et sciences physiques. Cette évaluation n’est pas obligatoire pour les candidats déjà titulaires d’un CAP, BEP, BEPA, baccalauréat ou autre diplôme équivalent. L’enseignement dispensé en ligne via une plateforme d’e-learning est tout aussi qualitatif que le cursus suivi en « présentiel » dans un lycée professionnel.

À lire en complément : Qualités et défauts des crèches

Un suivi sérieux sur mesure

Préparer son cap petite enfance à distance permet d’organiser son temps avec une grande liberté. Cette solution convient aux personnes en reconversion professionnelle ou aux candidats qui vivent loin des centres de formation de ce diplôme. Une fois ce CAP obtenu, les lauréats seront à même de travailler en halte-garderie ou autres centres dédiés à l’accueil d’enfants, du plus jeune âge à six ans. Le niveau requis pour préparer l’examen est celui de la classe de troisième. Bien entendu, il est permis de postuler si l’on a atteint un niveau supérieur et obtenu des diplômes, peu importe lesquels. Les missions des professionnels de la petite enfance sont variées. En crèche, il est souvent nécessaire de favoriser la socialisation et l’autonomie des tout-petits. Il s’agit donc de les aider à prendre leurs repas, mais aussi à « s’éveiller » grâce à des activités variées. La patience et la capacité de travailler en équipe sont des pré-requis pour envisager d’évoluer dans un tel cadre. En formation initiale, les candidats sont tenus d’accomplir douze semaines de stage, dont deux à trois consécutives.

À parcourir aussi : Guide sur le métier d'auxiliaire de puériculture

Des activités diverses et variées

En plus d’être agent de crèche ou aide-auxiliaire de puériculture, le titulaire d’un cap petite enfance peut envisager un poste en garderie périscolaire ou école maternelle. Quel que soit le cadre de son travail, le professionnel en question doit être soucieux de répondre aux attentes fondamentales des enfants dont il a la charge. Il peut être amené à préparer leurs repas, à leur fournir certains soins d’hygiène, mais aussi à entretenir les locaux où ils jouent, au titre d’ATSEM le plus souvent. Préparer un CAP petite enfance en ligne débouche en général sur un emploi, mais n’interdit pas dans certains cas de poursuivre un cursus plus spécialisé. En deux ans, un bac professionnel est possible. Si l’on souhaite se former en vue d’obtenir certains diplômes d’État du secteur sanitaire et social, un tel CAP est également un bon sésame. Il devient ainsi possible de bifurquer vers un diplôme d’État d’aide médico-psychologique ou auxiliaire de vie sociale. Des stages complètent ces formations qui élargissent le domaine de compétences des candidats.


Plan du site