Comment savoir et que faire lorsqu’un enfant s’étouffe ?

Publié le : 25 mai 20227 mins de lecture

Avec les enfants, on n’est jamais trop prudent! Tout petit objet placé dans la bouche peut causer des dommages irréparables. Pour aider et éviter des problèmes majeurs, il est très important de savoir comment identifier ces épisodes et quelles mesures prendre.

La situation est encore plus grave lorsque l’enfant ne peut pas pleurer, tousser ou parler. Cela signifie que les voies respiratoires sont complètement fermées et que vous devrez aider l’enfant à respirer à nouveau.

N’utilisez pas vos mains pour essayer de retirer l’objet, sauf si vous pouvez le voir dans la bouche de l’enfant. Sinon, vous risquez de pousser l’objet et d’aggraver la situation.

Soyez toujours prêt. Pour cela, lors d’une consultation de routine, demandez au pédiatre de vous apprendre à effectuer les manœuvres nécessaires.

Comment savoir si l’enfant s’étouffe ?

C’est une situation qui se produit généralement aux moments les plus inattendus. Par exemple, l’enfant peut être en train de se nourrir et soudainement ne plus pouvoir respirer.

Dans le cas d’un bébé, s’il vient d’être allaité et qu’il ne peut pas respirer, c’est que quelque chose ne va pas.

En outre, l’enfant peut aussi faire des bruits étranges en ouvrant la bouche sans émettre de son.

Si vous toussez ou avez envie de vomir, c’est bon signe, cela signifie que vos voies respiratoires ne sont pas complètement obstruées.

Si vous toussez, laissez-le faire, c’est la méthode la plus efficace pour dégager les voies respiratoires.

Que faire quand un bébé s’étouffe?

Appelez immédiatement le service médical spécialisé, Samu (192) ou Pompiers (193), ou organisez un transport vers l’unité d’urgence la plus proche.

Si vous êtes seule avec le bébé, essayez de le détacher pendant deux minutes, puis demandez de l’aide. Pour ce faire, vous devrez

Cette compression est similaire à la technique de réanimation cardio-pulmonaire : avec votre index et votre majeur, vous comprimerez le centre du sein, juste en dessous de la ligne entre les mamelons.

Que faire si votre bébé de moins de 1 an s’étouffe ?

Si votre bébé a de la difficulté à respirer, est capable de tousser ou a une respiration sifflante

Dans cette situation, les voies respiratoires de votre bébé sont partiellement bloquées. Une petite quantité d’air réussit à se rendre jusqu’à ses poumons.

Il n’y a alors rien à faire à part rassurer votre bébé et le laisser tousser. La toux suffit souvent pour dégager l’aliment ou l’objet coincé dans ses voies respiratoires. Tant qu’il tousse et qu’il respire, ne lui donnez pas de tapes dans le dos. Surveillez-le attentivement pour intervenir si la situation s’aggrave.

Si votre bébé ne respire pas, ne tousse pas ou ne pleure pas

Dans cette situation, vous devez intervenir, car les voies respiratoires de votre bébé sont complètement bloquées.

Voici ce que vous devez faire :

  • Prenez votre bébé et posez son ventre sur l’un de vos avant-bras et soutenez fermement sa tête en tenant sa mâchoire de la main du même bras. La tête de votre bébé doit être plus basse que son corps. Appuyez votre avant-bras sur votre cuisse.
  • Avec le talon de votre autre main, donnez à votre bébé cinq tapes entre les omoplates (les deux os plats situés au haut du dos).
  • Si l’aliment ou l’objet n’a pas été délogé, retournez votre bébé sur le dos et couchez-le sur vos cuisses. Sa tête doit encore être plus basse que son corps. Soutenez sa tête et son cou avec votre main.
  • Placez deux doigts au centre de sa poitrine, sous la ligne imaginaire entre les deux mamelons, et exercez cinq pressions fermes et rapides.
  • Continuez à faire des cycles de tapes dans le dos et de poussées thoraciques jusqu’à ce que l’objet soit délogé, que votre bébé pleure, respire ou tousse ou jusqu’à ce qu’il perde connaissance.
  • Si votre bébé perd connaissance, demandez une aide médicale d’urgence (911). Effectuez ensuite la réanimation cardiorespiratoire (RCR).
  • Lorsque les voies respiratoires de votre bébé sont dégagées, qu’il ait ou non perdu connaissance, consultez rapidement un médecin.

S’étouffer sans rien mettre dans la bouche

Si c’est le cas, si l’enfant s’étouffe sans manger ou sans rien porter à la bouche, rendez-vous immédiatement à l’hôpital, car il pourrait souffrir d’une réaction allergique à un aliment ou à une piqûre d’insecte, par exemple.

Quels sont les principaux objets qui peuvent provoquer un étouffement ?

Même si l’enfant n’est pas complètement privé de respiration, il est très important de l’emmener chez le médecin pour l’observer et, si nécessaire, retirer l’objet avec un endoscope, sous anesthésie. Selon les spécialistes, ce sont les principales causes d’asphyxie :

  • des haricots, du riz et des morceaux de fruits (faites attention et surveillez l’enfant, cela ne veut pas dire que vous devez arrêter de lui donner ces types d’aliments)
  • les petites pièces qui se détachent des jouets
  • billes
  • piles et aimants
  • chutes
  • pièces et boutons
  • vis.

Comment prévenir l’étouffement ?

Supervisez votre enfant pendant les repas.

Offrez à votre enfant les aliments sous une forme appropriée selon son âge et ses habiletés, particulièrement lorsque vous commencez à lui donner des aliments en morceaux.

Apprenez à votre enfant à manger calmement, à ne pas parler la bouche pleine et à bien mastiquer ses aliments.

Coupez en petits morceaux les aliments ronds.

Évitez de donner à votre tout-petit de moins de 4 ans de petits aliments durs et ronds (ex. arachides, noix, raisins secs, raisins frais entiers, maïs soufflé, saucisses à hot dog non coupées, aliments piqués sur des cure-dents, carottes crues, céleri cru, bonbons, gomme à mâcher et pastilles contre la toux). Comme ils ont la même grosseur que l’oesophage d’un jeune enfant, certains peuvent rester pris dans sa gorge et bloquer sa trachée.

Ne laissez pas votre tout-petit jouer avec des jouets de très petite taille et avec des ballons de latex.

Gardez hors de la portée de votre tout-petit certains objets dangereux qu’il pourrait mettre dans sa bouche (ex. : billes, boutons, pièces de monnaie, aimants et piles boutons).

Plan du site